Définition de la gynécomastie chez l’homme

La définition de la gynécomastie est une pathologie qui peut apparaître à n’importe quel stade de la vie de l’homme. Cette hypertrophie des seins touche généralement l’adolescent à la puberté. Explication, causes, traitements… Découvrez !

Qu’est-ce que la gynécomastie ?

Que vous soyez un homme ou une femme, vous avez certainement des seins. La différence entre ces deux sexes est que ; les seins sont plus développés chez la femme que chez l’homme. Alors, pourquoi certains hommes présentent-ils des seins aussi développés que chez le sexe opposé ?
Dans ce cas, les médecins parlent de la gynécomastie. Ce terme est défini comme une croissance excessive des seins. Le phénomène de la gynécomastie touche de beaucoup d’hommes. De nombreuses raisons peuvent justifier cette hypertrophie des glandes mammaires. Au banc des accusés, il y a la maladie ou la prise d’un médicament. Ainsi que l’apparition d’une tumeur plus ou moins grave. Sans oublier qu’elle peut être contractée de manière congénitale. Avant de parler en détails de ses différentes causes, il convient de donner une explication claire et précise de ce phénomène bénin.

Il faut savoir que les caractères sexuels sont gouvernés par des hormones : la testostérone, l’œstrogène, etc. Au niveau de l’eau, c’est la testostérone qui est sécrétée en grande quantité par l’organisme. Concernant la femme, c’est plutôt l’œstrogène qui prédomine. Ce déséquilibre, entre la sécrétion de la testostérone et la production d’œstrogènes, maintien la glande mammaire peu développée chez l’homme. Mais, dès que la quantité d’œstrogène augmente de sorte à faire baisser celle de l’œstrogène, on assiste à une prolifération des glandes mammaires. En fait, le surplus d’œstrogènes va se fixer sur des récepteurs situés au niveau des glandes mammaires. Les seins augmentent ainsi de volume. L’hormone responsable de la production excessive de l’œstrogène est l’aromatase. Au lieu de se contenter de synthétiser de l’œstrogène, l’aromatase transforme également la testostérone en œstrogène.

Détails sur les causes de l’augmentation des seins

On peut affirmer que le développement de la glande mammaire chez le mâle survient à la suite d’une baisse de la production de la testostérone. Il s’agit d’une hormone dont le rôle est double : la virilisation et la synthèse des protéines. Notons aussi une production abondante des œstrogènes et une forte production de la Sex Hormone-binding Globulin (SHBG). L’accroissement des seins peut apparaître chez les hommes consommant beaucoup d’alcool. Selon les spécialistes, l’alcool (l’éthanol) fait partir des perturbateurs de la production de la testostérone. Or, on sait qu’une baisse de testostérone dans le sang peut favoriser une augmentation de la glande mammaire. L’augmentation peut encore être due à la prise des médicaments tels que : stéroïdes, digitaliques, amphétamines, etc. Les maladies génétiques qu’on pointe du doigt sont : la maladie de Kennedy, le syndrome de Klinefelter, le syndrome d’insensibilité aux androgènes et autres.

Heureusement, après le diagnostic de la gynécomastie, il existe des traitements efficaces pour éradiquer le mal. Il peut s’agit d’une application locale à partir d’une crème. Dans certains cas, le médecin peut recourir à une chirurgie pour la réduction mammaire.